St. Jude Medical annonce de nouvelles approbations du système introducteur d'électrodes de neurostimulation...

InfoWeb Marketplace

St. Jude Medical annonce de nouvelles approbations du système introducteur d'électrodes de neurostimulation...
jeudi 2 décembre 2010Description
À l'occasion de la 14ème réunion annuelle de la North American Neuromodulation Society, St. Jude Medical annonce de nouvelles approbations du système introducteur d'électrodes de neurostimulation à cinq colonnes pour le traitement des douleurs chroniques

St. Jude Medical, Inc., une société mondiale spécialisée dans l'équipement médical, a annoncé aujourd'hui l'obtention de la norme CE et de l'autorisation réglementaire et de remboursement de la Therapeutic Goods Administration (TGA) d'Australie pour sa sonde chirurgicale Penta™ dans le cadre de sa thérapie par neurostimulation.

Présentée aujourd'hui à l'occasion de la 14ème réunion annuelle de la North American Neuromodulation Society à Las Vegas, cette innovante sonde chirurgicale à cinq colonnes est la première du genre, proposant les plus petites électrodes du marché. Ne mesurant que 10,9 mm de large, la Penta parvient toutefois à offrir le plus grand écart entre les électrodes latérales parmi toutes les électrodes chirurgicales de neurostimulation.

Ce résultat a pu être obtenu grâce à un procédé de micro-texturation breveté permettant de fournir des quantités de courant plus élevées via les petites électrodes. Les électrodes sont ainsi capables de concentrer le courant de manière plus spécifique sur une zone latérale plus ample de la moelle épinière, ce qui peut se traduire par une meilleure maîtrise du traitement des douleurs chroniques.

L'utilisation de la sonde Penta est par ailleurs également autorisée par la Food and Drug Administration américaine.
« Les premières utilisations de la sonde Penta aux États-Unis laissent très bien augurer de la suite, et le soutien que cette électrode chirurgicale apporte aux médecins dans le traitement de la lombalgie ne fait que confirmer notre optimisme », déclare Chris Chavez, président de la division Neuromodulation de St. Jude Medical. « Nous sommes très heureux de pouvoir mettre ce produit inédit à disposition des médecins en Europe et en Australie. »

La thérapie de stimulation de la moelle épinière, ou thérapie de neurostimulation, est utilisée pour le traitement des douleurs chroniques du thorax et des membres ainsi que des douleurs provenant d'un échec de la chirurgie du rachis.

Une électrode est un petit câble composé de contacts électriques multiples et inséré dans le canal rachidien près de la colonne vertébrale. De faibles impulsions électriques sont acheminées du neurostimulateur vers les électrodes pour interrompre ou masquer la transmission des signaux de la douleur au cerveau. Les électrodes peuvent être programmées pour répondre aux besoins de chaque patient.

« La thérapie par neurostimulation se révèle être souvent un choix adéquat pour les patients présentant des douleurs complexes », selon le Dr. Ashwini Sharan, professeur agrégé au département de neurochirurgie et au département de neurologie du Jefferson Medical College et de la Thomas Jefferson University. « La sonde Penta à cinq colonnes nous permet de traiter la moelle épinière de la manière la plus complète possible à l'heure actuelle, en stimulant spécifiquement des zones ciblées de sorte à potentiellement mieux contrôler la douleur du patient. »

Les douleurs chroniques sont une condition mal comprise, faisant l'objet d'un traitement largement insuffisant et qui touche des millions de patients à travers le monde. L'Organisation Mondiale de la Santé, en collaboration avec l'Association internationale pour l'étude de la douleur (IASP), indique que non moins d'une personne sur cinq souffre de douleurs chroniques modérées à intenses.

Pendant plus de 30 ans, la division Neuromodulation de St. Jude Medical a mis au point de nouvelles technologies de traitement des douleurs chroniques et d'autres troubles neurologiques. Aujourd'hui, les systèmes de neurostimulation de St. Jude Medical ont été placés sur plus de 75 000 patients à travers 40 pays.

Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)