NEXGENIX - Provence Technologies et NexGenix annoncent le développement réussi d'un composé d'avant-garde

NEXGENIX - Provence Technologies et NexGenix annoncent le développement réussi d'un composé d'avant-garde
lundi 27 juin 2011

Description :

Marseille, France, et New York, Etats-Unis, le 27 juin 2011 - Provence Technologies, prestataire de services spécialisé en chimie fine organique, et NexGenix Pharmaceuticals, société spécialisée dans la découverte et le développement de thérapies nouvelle génération contre le cancer et les maladies du système nerveux, annoncent aujourd'hui une collaboration visant à produire un composé innovant de NexGenix.

NexGenix et Provence Technologies ont collaboré ensemble sur l'optimisation de la synthèse et la pré-industrialisation de cette molécule innovante qui cible la protéine Hsp90. Hsp90 appartient à la famille des protéines de choc thermique qui aident au repliement des protéines, à la signalisation cellulaire et à la régression tumorale. Il s'agit d'une nouvelle cible en oncologie et pour les maladies neurodégénératives. Cette molécule nouvelle génération a été initialement développée par le Professeur Nicolas Winssinger à l'Université de Strasbourg et a démontré son efficacité dans de nombreux modèles en oncologie.

« Grâce à l'expertise de Provence Technologies dans le domaine de la synthèse organique fine et à l'optimisation des conditions de réaction, notre équipe est parvenue à améliorer significativement la voie de synthèse du composé et ses conditions opératoires pour faciliter le scale-up en unité cGMP, » déclare le Dr Babak Sayah, Directeur des opérations chez Provence Technologies. « L'approche rigoureuse et constante en termes de management de projets des équipes de Provence Technologies a permis d'amener le composé de NexGenix à un stade de développement très avancé. Nous avons fait preuve du même niveau d'engagement dans la gestion du projet de NexGenix que celui que nous avons dans nos propres programmes de recherche et développement. »

Face à des délais serrés, Provence Technologies a synthétisé avec succès les quantités requises du composé permettant à NexGenix de réaliser les tests précliniques, et de mener les études nécessaires à la constitution du dossier d'IND. Cela a permis à NexGenix de remplir des objectifs importants en termes de développement de médicaments expérimentaux. « Notre collaboration avec Provence Technologies nous a permis de tenir les délais de notre programme leader et de réduire les coûts dès ce stade précoce de développement, » déclare Allan Rubenstein, Directeur général de NexGenix.

Selon Provence Technologies, avoir une bonne molécule pour une cible in-vitro clairement identifiée ne suffit pas à garantir le succès futur d'un médicament. En effet, si tous les problèmes liés au procédé ne sont pas identifiés ni traités dès les premières phases du développement, si le rendement de la réaction est trop faible et si la voie de synthèse de la molécule n'est pas conçue ni optimisée pour faciliter sa transposition industrielle, la probabilité d'échec du projet est élevée, et ce, malgré une activité probante de la molécule au départ.

Provence Technologies participe à BIO 2011 à Washington, Etats-Unis, du 27 au 30 juin.

Actualités populairesVoir tous les articles

Devis groupés (0)