MorphoSys annonce sa nouvelle bibliothèque d'anticorps, HuCAL PLATINUM(R)

MorphoSys

MorphoSys annonce sa nouvelle bibliothèque d'anticorps, HuCAL PLATINUM(R)
vendredi 9 janvier 2009Description

La nouvelle bibliothèque offre des gains de temps considérables, et une amélioration de la diversité, des affinités et des taux d'expression

MorphoSys AG (FSE: MOR; Prime Standard Segment, TecDAX) annonce aujourd'hui la réalisation réussie d'une nouvelle bibliothèque d'anticorps propriétaires, HuCAL PLATINUM. Les premiers résultats montrent que la nouvelle bibliothèque d'anticorps, trois fois plus importante que la version précédente, HuCAL GOLD, peut fournir une gamme plus diversifiée d'anticorps entièrement humains. La nouvelle technologie ouvre également la voie à la production d'anticorps dotés d'une plus grande affinité ainsi que de meilleurs taux d'expression. Les améliorations réalisées avec cette prochaine génération de bibliothèque d'anticorps réduiront significativement le délai entre la découverte d'anticorps et le développement pré-clinique et aboutiront à la production d'anticorps-médicaments candidats aux caractéristiques améliorées. MorphoSys présentera la bibliothèque HuCAL PLATINUM aujourd'hui, à la 19ème conférence IBC Antibody Engineering qui se tient à San Diego, Californie.

« MorphoSys a pris l'engagement de poursuivre son avance technologique et l'annonce d'aujourd'hui s'inscrit pleinement dans cette démarche. HuCAL PLATINUM est la version la plus récente et la plus puissante des bibliothèques d'anticorps à affichage de phages développées par MorphoSys, et établit un nouveau standard pour la génération d'anticorps thérapeutiques dans cette industrie, » déclare Dr. Marlies Sproll, Responsable Scientifique de MorphoSys AG. « La nouvelle bibliothèque fait désormais partie intégrante de la production d'anticorps de la société et les prochains programmes de développement de produits de MorphoSys reposeront sur cet outil. HuCAL PLATINUM sera un composant-clé de notre stratégie pour construire un pipeline de premier plan dans l'industrie des médicaments à base d'anticorps. »

HuCAL PLATINUM contient de nombreuses améliorations significatives par rapport à la version précédente de la bibliothèque HuCAL. La nouvelle bibliothèque se base sur l'information génétique d'environ 45 milliards d'anticorps différents et entièrement humains. De plus, une nouvelle approche pour reproduire la structure naturelle de la région la plus importante d'un anticorps utilisée pour la reconnaissance d'antigènes (la région CDR3 de la chaîne lourde, également appelée HCDR3) a été développée par la technologie TRIM de MorphoSys. L'augmentation de la taille de la bibliothèque et le réarrangement génétique de la région HCDR3 se traduisent en une plus grande diversité des ligands d'origine jusqu'à 25 fois plus importante qu'avec la version HuCAL précédente. Cette amélioration offre une encore plus grande variété d'anticorps-médicaments candidats prometteurs à choisir à partir d'un criblage initial de la bibliothèque. Additionnellement, certains motifs de séquence d'ADN et le niveau-protéine, identifiés comme limitant potentiellement les taux d'expression, ont été éliminés ou significativement réduits. Au total, ces mises à jour de séquence ont concouru pour le moment à des taux d'expression des anticorps 2 fois plus grande en moyenne au format IgG sélectionné à partir de la bibliothèque HuCAL PLATINUM et promettent de réduire le temps d'achèvement de la totalité des programmes de production d'anticorps. Comme antérieurement, les anticorps HuCAL assurent une composition entièrement humaine.

La nouvelle bibliothèque est entièrement compatible avec le criblage mis en place et les méthodes de sélection développées par MorphoSys telles que AutoCAL(R), CysDisplay(R) et RapMAT(R). Des modules technologiques supplémentaires sont actuellement en cours de développement et consolideront les forces de la nouvelle bibliothèque HuCAL offrant un accès plus direct et plus rapide aux anticorps-médicaments, à grande affinité au format IgG. La société a émis des brevets et des applications de brevets actuellement en cours de dépôt, qui couvrent tous les aspects de HuCAL PLATINUM pour les marchés-clés internationaux, dont les Etats-Unis et l'Europe.


MorphoSys met à jour son pipeline d'activités pour 2009
MorphoSys AG (FSE: MOR; Prime Standard Segment, TecDAX) présente aujourd'hui les développements prévus en interne pour l'année 2009 et une mise à jour de son pipeline de projets développés en partenariat.

La société a l'intention d'avancer et d'élargir son pipeline d'anticorps thérapeutiques propriétaires avec, en particulier, son composé le plus avancé, MOR103, qui devrait entrer en essai clinique de phase II au second semestre 2009.

MorphoSys est bien positionnée pour augmenter son investissement dans le développement de médicaments propriétaires, grâce aux recettes importantes et croissantes générées par ses programmes de partenariats de recherche, une trésorerie excédentaire de 130 millions d'euros au 31 décembre 2008 et l'absence de dette bancaire importante. La société espère plus que doubler ses investissements en R&D propriétaire en 2009, et s'attend à réaliser un réel profit comme les années précédentes.

« MorphoSys est idéalement positionnée pour faire avancer son pipeline en 2009 », indique le Dr Simon Moroney, Président Directeur Géneral de MorphoSys. « Nous avons des fondations financières saines, ainsi qu'une technologie éprouvée et des cibles prometteuses, qui, en se conjuguant, nous donnent les moyens de construire un solide pipeline de médicaments propriétaires. Malgré le climat économique difficile, MorphoSys est à même de construire de la valeur en avançant dans son pipeline tout en maintenant une rentabilité. »

Activités prévues en 2009 :

i) Début d'un essai clinique de phase Ib/IIa dans la polyarthrite rhumatoïde pour le composé MOR103 ;

ii) Finalisation de l'évaluation de MOR103 dans une seconde indication et préparation d'un essai clinique de phase II supplémentaire ;

iii) Développement pré-clinique officiel et production de matériel de qualité clinique pour MOR202 ;

iv) L'ajout de plus de 5 programmes de novo propriétaires à son pipeline, l'un d'entre eux ayant déjà débuté récemment;

v) Un programme de pré-développement avec Novartis - l'accord de pré-développement donne à MorphoSys l'option d'entrer dans un co-développement officiel pour ce programme;

vi) Validation de 3 cibles conjointement avec Galapagos qui doivent devenir les sujets de programmes d'anticorps thérapeutiques dans le futur.

Fin 2009, le pipeline propriétaire de MorphoSys pourrait donc comprendre 8 programmes au total dont un programme de co-développement avec Novartis alors qu'en 2008, le pipeline comptait seulement deux programmes en interne et un programme en pré-développement.

« Le développement de notre pipeline propriétaire est une source de valeur pour MorphoSys. Nous espérons accomplir des progrès significatifs en 2009 », déclare le Dr. Arndt Schottelius, Directeur du développement de MorphoSys. « D'ici la fin de l'année 2009, nous prévoyons d'avoir un pipeline propriétaire plus étoffé, basé sur la technologie HuCAL, une technologie bien établie et largement éprouvée, tout en profitant de l'appel d'air de notre pipeline de programmes développés en partenariat qui vont avancer en clinique. »

La phase I de l'essai clinique de MOR103 réalisée sur des volontaires sains a été menée à son terme et est actuellement au stade d'analyse. Les données finales seront publiées au deuxième trimestre 2009. Des recherches pré-cliniques supplémentaires sur MOR103 dans des modèles animaux pour d'autres maladies inflammatoires sont actuellement en cours. MorphoSys a l'intention de céder la licence de MOR103 pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde après avoir établi la preuve de concept clinique. Pour ce qui est du programme MOR202 dans le cancer, un développement pré-clinique officiel est en cours.

En 2009, les études toxicologiques seront menées de façon à permettre son enregistrement réglementaire pour débuter un essai clinique de phase I. La production de matériel clinique pour MOR202 et MOR103 pour les essais de phase I et II, respectivement, se poursuivra au cours de l'année 2009. Récemment, MorphoSys a ajouté un programme d'anticorps HuCAL de novo à son portefeuille contre une cible en oncologie confidentielle.

En 2009, MorphoSys prévoit la génération d'anticorps et l'analyse in vitro et en profondeur de candidats-anticorps spécifiques à des cibles thérapeutiques. Une cible additionnelle en oncologie a déjà été sélectionnée et le programme correspondant d'anticorps débutera courant 2009. Des cibles supplémentaires dans des indications oncologiques et inflammatoires seront évaluées en 2009 et pourront devenir les bases de nouveaux programmes HuCAL propriétaires.

Pour compléter son portefeuille de programmes propriétaires, MorphoSys a mis en place plusieurs options de co-développement au sein de ses partenariats avec Novartis et Galapagos et continue d'examiner d'autres opportunités. Dans le cadre de ces programmes, les coûts de développement sont répartis également entre les partenaires ou alors, comme dans le cas du partenariat avec Novartis, les coûts de développement pré-cliniques sont intégralement pris en charge par l'industriel.

En 2008, MorphoSys a exercé sa première option afin de participer au développement d'un programme d'anticorps thérapeutiques dans le cadre de sa collaboration avec Novartis. L'accord concède à MorphoSys une option qui lui permet de se joindre au programme de co-développement, en partageant les coûts et les profits à hauteur de 50 pour cent. En conséquence de l'accord signé avec Galapagos en novembre 2008, un premier groupe comprenant trois cibles a été sélectionné afin d'être validé par des tests spécifiques in vivo et in vitro contre des anticorps fournis par MorphoSys. Si ces études sont fructueuses, les deux sociétés sélectionneront les programmes d'anticorps qui pourront entrer en développement pré-clinique et clinique. Selon les termes de l'accord, Galapagos et MorphoSys vont se partager à égalité les coûts de R&D, ainsi que les futurs revenus.

En 2009, Galapagos va prendre en charge la production de ces trois protéines au nom des deux sociétés et MorphoSys va créer des anticorps dirigés contre les cibles. De plus, Galapagos va utiliser sa plateforme de recherche de cibles au cours de l'année 2009 et les deux parties pourraient choisir des cibles supplémentaires afin de réaliser par la suite des études de validation conjointes.

Pour résumer toutes ces activités planifiées, MorphoSys fournit aujourd'hui une prévision de son pipeline propriétaire pour la fin 2009. La société prévoit de détenir trois cibles en validation conjointement avec Galapagos, jusqu'à 6 composés propriétaires en découverte, dont un programme de co-développement avec Novartis, un programme en développement pré-clinique officiel, et un anticorps en étude de phase II.

Sur le budget total de R&D en 2009, approximativement la moitié ou 18 à 20 millions d'euros seront investis dans le développement de technologies et de médicaments propriétaires. La plus grosse partie de cet investissement est affectée au développement de MOR103 et MOR202.

De plus, la société va continuer d'évaluer les opportunités d'acquérir auprès de tiers des candidats médicaments ou des licences. Son solide bilan serait ainsi utilisé pour acquérir des opportunités attractives. Ces activités peuvent augmenter de façon significative la valeur de MorphoSys, au-delà des plans mis à jour aujourd'hui.

« Nous nous attendons à ce que nos revenus continuent de croître, ce qui nous permettrait d'allouer des fonds significatifs à notre programme de R&D interne », déclare Dave Lemus, Directeur financier de MorphoSys. « Nos finances sont suffisamment saines pour créer de la valeur pour nos actionnaires en investissant dans un pipeline de programmes sélectionnés. En 2009, nous prévoyons d'investir environ 18 à 20 millions d'euros dans nos programmes pré-cliniques et cliniques en interne. Même avec cette importante augmentation de nos investissements en R&D, nous prévoyons de maintenir un excellent niveau de profit. ».

En parallèle, le pipeline des projets développés en partenariat continue de progresser. Le pipeline des partenariats se différencie des activités propriétaires car les programmes sont entièrement financés par les partenaires de la société. Début 2009, le pipeline de partenariats de MorphoSys comprenait 55 programmes, y compris un essai clinique de phase II. Le pipeline des partenariats est une source permanente de paiements d'étapes et fournira un flux important de royalties dans les années à venir.

Afin d'appuyer ses efforts de développement en interne et de partenariat, MorphoSys a l'intention de renforcer son équipe de R&D. Ainsi, la société s'attend à embaucher plus de 40 nouveaux collaborateurs en R&D en 2009, principalement au siège social du groupe à Munich, en Allemagne.

MorphoSys fournira plus de détails sur son pipeline d'activités et donnera des précisions financières lors de sa conférence de presse et réunion d'analystes sur les résultats de fin d'année 2008, qui aura lieu le 26 février 2009 à Francfort (Allemagne).

Recherches associées à Biotechnologie rouge

Devis groupés (0)