Millipore lance le premier compteur automatique de cellules qui tient dans la main

InfoWeb Marketplace

Millipore lance le premier compteur automatique de cellules qui tient dans la main
lundi 7 décembre 2009Description
Il élimine le fastidieux comptage manuel des cellules et fournit immédiatement une indication de leur viabilité

Millipore Corporation (NYSE : MIL), un des principaux fournisseurs de technologies, d'outils et de services en sciences de la vie, lance aujourd'hui Scepter™, le premier compteur de cellules automatisé que l'on tient à la main, à l'occasion de la réunion annuelle de la Société américaine de biologie cellulaire à San Diego.

"Le compteur de cellules Scepter représente une avancée pour les chercheurs en sciences de la vie", déclare John Sweeney, Vice-président de la division Life Science de Millipore. "Contrairement à tous les autres compteurs de cellules, ce dispositif tenu à la main fournit aux chercheurs une option simple et abordable pour le comptage et la viabilité cellulaire."

Scepter est un dispositif portatif de la taille d'une pipette automatique qui miniaturise la technologie de comptage de cellules de Coulter que l'on trouve habituellement dans des instruments de taille beaucoup plus importante. L'appareil contient une électronique sophistiquée pour capter les cellules, traiter les signaux et stocker les données. Un affichage graphique indique le nombre de cellules et le volume cellulaire moyen dans les 20 secondes qui suivent l'insertion de la pointe de pipette dans un échantillon de culture cellulaire.

Actuellement, les cellules sont généralement comptées manuellement au microscope à l'aide d'un hémocytomètre. Cependant, alimenter cet appareil est une tâche fastidieuse et la variabilité de la technique du manipulateur peut avoir des conséquences sur l'exactitude et la précision des résultats. Des compteurs de cellules automatiques existent déjà, mais ce sont des appareils pour paillasse non portatifs et beaucoup plus onéreux que le compteur de cellules tenu à la main Scepter.

En plus du nombre de cellules et du volume cellulaire moyen, l'appareil affiche également un histogramme de la répartition cellulaire par volume ou diamètre. Cet histogramme peut être utilisé pour fournir un cliché instantané de l'état de santé de la culture. Les résultats peuvent être stockés dans l'appareil ou téléchargés vers un ordinateur.

"Ce lancement prouve à nouveau l'engagement de Millipore à développer des technologies et des produits novateurs qui simplifient le déroulement des travaux scientifiques et permettent des progrès dans la recherche en sciences de la vie", ajoute M. Sweeney.

L'appareil Scepter sera disponible à l'achat au cours du premier trimestre 2010.

Recherches associées à Matériel de laboratoire

Devis groupés (0)