Mémoire et stress post traumatique

InfoWeb Marketplace

jeudi 4 janvier 2018Description
Une étude biomédicale, intitulée « Remember », dont l’Inserm est promoteur, portera sur 180 des 1000 personnes : 120 personnes directement touchées par les attentats, souffrant ou non d'un état de stress post-traumatique, et 60 personnes habitant Caen. Grâce à des entretiens et à des IRM cérébrales, passés à la même fréquence que les entretiens filmés, il s’agira de mieux comprendre l’impact des chocs traumatiques sur la mémoire (notamment la résurgence incontrôlable de certaines images et pensées, caractéristique de l’état de stress post-traumatique), et d’identifier des marqueurs cérébraux associés à la résilience au traumatisme. Denis Peschanski (historien, CNRS) et Francis Eustache (neuropsychologue, Inserm-EPHE), coresponsable scientifique du programme de recherche transdisciplinaire "13-Novembre". Copyright Inserm/CNRS. Durée : 57 sec.

Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)