Le bio-cluster Alsace BioValley consolide son positionnement européen et dynamise la coopération européenne dans les sciences de la vie et de la santé

InfoWeb Marketplace

Le bio-cluster Alsace BioValley consolide son positionnement européen et dynamise la coopération européenne dans les sciences de la vie et de la santé
mercredi 4 novembre 2009Description
1/ Alsace BioValley relance la dynamique de coopération trinationale « France/Allemagne/Suisse » dans le cadre d'Interreg IV

La coopération trinationale France-Allemagne-Suisse prend, en 2009, une nouvelle dimension.

« Après avoir construit le premier réseau trinational dans les sciences de la vie, puis structuré ses acteurs au sein d'un cluster, BioValley capitalise aujourd'hui sur sa notoriété internationale et la force de son réseau désormais consolidé pour devenir un véritable outil de développement économique au bénéfice du territoire du Rhin Supérieur, » souligne Nicolas Carboni, Directeur d'Alsace BioValley, structure coordinatrice du programme Biovalley trinational INTERREG IV.

S'étendant de l'Alsace et du sud-ouest de l'Allemagne à la région de Bâle, le territoire de la Biovalley offre la plus grande densité de laboratoires et d'entreprises dans les sciences de la vie en Europe.

Une priorité majeure guide désormais l'action trinationale : accompagner la croissance des entreprises à l'échelon du Rhin Supérieur, en particulier au travers de liens avec la recherche publique, pour susciter le développement économique et la création d'emplois.

Des équipes dédiées sont maintenant mobilisées sur le terrain pour rencontrer des entreprises et équipes de recherche, en France, en Allemagne comme en Suisse, et catalyser le partenariat et le montage de projets coopératifs entre différents acteurs.

2/ Alsace BioValley coordonne une initiative nationale pour faciliter et accélérer l'accès des PME et laboratoires publics au programme européen IMI (Innovative Medicine Initiative)

Le programme IMI (Innovative Medicine Initiative), nouvel instrument de coopération public-privé du 7ème PCRD, lancé conjointement par l'Union européenne et le syndicat des industries de la Santé (EFPIA) vise à mettre au point - au travers de consortiums publics privés - de nouveaux outils pour accélérer la découverte de nouveaux médicaments et renforcer la compétitivité du secteur biotechnologie et pharmaceutique européen.

Fort d'un financement paritaire de 2 milliards d'euros, des consortiums rassemblant des laboratoires académiques et des PME, associés à des groupes pharmaceutiques, seront ainsi montés et financés par le programme IMI. Ce programme est de fait un outil structurant pour l'industrie au niveau national et européen.

Le Groupe Technique National (GTN) IMI, co-piloté par la DGCIS (Daniel Vasmant, Chef du Bureau des Industries de Santé, de Biotechnologies et de l'Agro-alimentaire), l'Inserm (Philippe Arhets, Directeur Député des Affaires européennes DPRE - Inserm) et la DRGRI (Michèle Longuet, Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche - Bureau des Affaires européennes), a été mis en place par l'État pour favoriser le montage de projets, mais aussi pour constituer une instance consultative et un relais d'information pour les représentants de la France dans les instances IMI.

Dans le cadre de l'action du GTN IMI et grâce à un financement accordé par la DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services), Alsace BioValley coordonne une initiative nationale qui rassemble les pôles de Compétitivité dans le domaine de la Santé, aux côtés de France Biotech et de fédérations régionales d'entreprises afin de fournir aux PME et laboratoires publics un outil performant pour faciliter leur intégration au sein du consortium IMI.

Concrètement, une personne sera dédiée à ce dispositif national, au service de tous les acteurs de la filière, et bénéficiera de l'appui et du « relais territorial » des partenaires de l'action collective. Cette personne, recrutée par Alsace BioValley, assurera la diffusion de l'information, et offrira un « point d'entrée national » pour les entreprises et laboratoires à la recherche de partenaires et de support dans le cadre d'appels à projets diffusés par IMI.

« Alsace BioValley est fier de se voir confier ce mandat national sur un enjeu aussi stratégique que le programme IMI, qui contribuera fortement à structurer l'industrie européenne au cours de 7 à 8 prochaines années. Dans le cadre de cette initiative, Alsace BioValley - coordonnateur du réseau trinational Biovalley (de Bâle à Fribourg à Strasbourg à Karlsruhe) - ouvrira ses réseaux européens aux entreprises et laboratoires français, pour faciliter la construction de consortium à l'échelle européenne. Tous les partenaires du cluster Alsace BioValley - en particulier l'Agence Régionale de l'Innovation - seront mobilisés sur cette opération » déclare Nicolas Carboni, Directeur Général d'Alsace BioValley.

Pour les PME, IMI représente une opportunité unique d'obtenir une meilleure compréhension des demandes des acteurs pharmaceutiques - au travers de travaux conjoints - tout en développant des outils constituant des avantages concurrentiels dans leurs activités. Pour les académiques, IMI constitue une opportunité unique d'ancrer leurs compétences scientifiques dans des problématiques industrielles, qui constituent souvent des enjeux de santé publique.

Site web : www.imi.europa.eu

3/ Alsace BioValley participe à Europe Innova, consortium des plus grands bioclusters européens !

Alsace BioValley est l'un des 14 partenaires du consortium ABC Europe (Advanced Biotech Cluster platforms for Europe), retenu dans le cadre de l'Appel à projet « Europe Innova CIP 2009 » lancé par la Communauté Européenne. Ce consortium de bioclusters européens intègre des partenaires aussi prestigieux que Medicon Valley, les clusters de Cambridge, Heidelberg, Debrecen, Barcelone, Berlin, Munich, Stockholm ainsi qu'un autre pôle Santé français, Medicen.

Cet appel à projet constitue l'un des premiers pas de la Communauté Européenne dans le cadre de sa nouvelle politique sur les « World Class Clusters ». Au terme de l'appel à projet, un seul consortium par filière est retenu, permettant de rassembler les principaux « World Class Clusters » dans un domaine donné. L'objectif de ce grand projet, qui débute en septembre 2009, est de renforcer le partenariat entre les principaux bioclusters européens et leurs entreprises, mais aussi de développer et tester un nouveau portefeuille de services pour les entreprises membres, ou encore de mutualiser des fonctions.

Ce programme se déroulera sur une période de 36 mois.

« Les enjeux de notre secteur se jouent aujourd'hui à l'échelle européenne, afin de disposer d'une masse critique minimale face à des régions comme l'Amérique, ou encore l'Asie, qui se développent très vite dans notre secteur. Ce type d'initiative contribue à sortir d'une logique de concurrence entre différents territoires européens, et à développer une logique de coopération à l'échelle européenne, seule à même d'assurer la croissance pérenne de notre secteur. Alsace BioValley est très heureux de pouvoir contribuer à cette initiative ! » conclut Nicolas Carboni, Directeur Général d'Alsace BioValley.

Site web : www.europe-innova.org


Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)