Diaxonhit signe un accord de distribution avec SAMSUNG Division « Health Medical Equipment » pour la commercialisation de tests de diagnostic délocalisé

samedi 11 janvier 2014

Description :

Diaxonhit renforce son offre dans le domaine de l'immunoanalyse et des tests de proximité (« point of care » ou « POC ») pour les laboratoires d'analyses médicales privés et hospitaliers et les services d'urgence grâce à la signature, par sa filiale de commercialisation InGen, d'un accord de distribution avec le groupe Sud-Coréen SAMSUNG (Département Diagnostic In Vitro de Samsung Electronics France) pour la commercialisation des équipements des types IB10, PT10 et HC10 ainsi que les réactifs associés, en France métropolitaine et dans les Dom-Tom.

Diaxonhit est déjà très présent sur le secteur de l'immunoanalyse et des unités d'urgence avec son test propriétaire Tétanos Quick Stick (« TQS® »), et le système SOFIA de la Société Quidel dont elle assure la distribution. Avec ce nouvel accord, le Groupe va pouvoir proposer aux 800 laboratoires hospitaliers et aux 600 services d'urgence, trois nouveaux instruments novateurs de diagnostic à proximité des patients (diagnostic délocalisé). Ces automates ainsi que leurs consommables spécifiques couvrent les domaines des marqueurs cardiaques (IB10), de la biochimie (PT10) et des formules sanguines (HC10).

Des équipements de nouvelle génération

Ces matériels et réactifs associés, regroupés au sein de la gamme LABGEO, permettent d'obtenir des résultats d'analyse plus rapidement à partir d'un simple échantillon de sang mélangé à un anticoagulant (sang total hépariné) sans centrifugation préalable. L'IB10 et le PT10 fonctionnent à l'aide de consommables autonomes et à usage unique. Ils permettent d'assurer une traçabilité optimale des tests réalisés et de gérer directement 5 000 dossiers patients.

SAMSUNG associe à cette gamme tout son savoir-faire dans l'électronique grand-public. Les appareils sont ainsi équipés d'un écran tactile avec une interface intuitive. Ils disposent également de plusieurs interfaces de connexion externe, par réseau filaire (3 protocoles de connexion aux systèmes informatiques des laboratoires) ou via l'application LABGEO Mobile qui permet l'envoi de sms cryptés, compatibles avec la gamme de tablettes et smartphones GALAXY.

Cette gamme d'instruments et de réactifs est marquée CE-IVD et peut être intégrée dans le périmètre de la norme ISO 22870 relative aux analyses de biologie délocalisée.

Lors des Journées Internationales de Biologie qui se sont tenues à Paris en Novembre 2013, SAMSUNG a reçu le trophée « Biologie d'urgence et biologie délocalisée » pour l'IB10 qui permet de mesurer un ou plusieurs biomarqueurs cardiaques en urgence (troponine, Nt-proBNP, D-Dimères).

Une offre particulièrement attrayante pour les urgences cardiaques
Avec l'offre IB10, Diaxonhit se positionne sur le marché croissant du diagnostic précoce de l'infarctus du myocarde. Les caractéristiques de dernière génération de cet équipement et sa taille réduite lui permettent d'être embarqué à bord des véhicules des structures mobiles d'urgence et de réanimation (SMUR) pour que le médecin urgentiste puisse effectuer un diagnostic et un choix de traitement plus précoce, augmentant ainsi les chances de survie du patient.

Dans le cadre de l'infarctus du myocarde, il a été observé que la mortalité pouvait être réduite de 50% avec un traitement effectué au cours de la première heure après l'apparition des douleurs thoraciques, et de 30% au cours de la deuxième heure (1). D'autre part, compte-tenu des délais inévitables de prise en charge des patients, il a également été observé que l'administration de traitements avant l'arrivée à l'hôpital, permettait de réduire la mortalité de 15% environ (1). Ces observations justifient l'utilité d'un diagnostic très précoce, rendu possible par l'embarquement de matériels IB10 à bord des véhicules d'urgence.

En France, les maladies coronariennes sont la deuxième cause de mortalité avec environ 100 000 infarctus du myocarde et 46 000 décès par an (2). L'activité cardiologique à elle seule représente en moyenne 20 à 40% de l'activité des SMUR (3).

Renforcement sur le marché de l'urgence

En étroite collaboration avec les équipes de SAMSUNG, Diaxonhit apporte à ce partenariat son savoir-faire en immunoanalyse et sa connaissance reconnue des unités d'urgence. Cet accord permet aux deux sociétés de proposer des solutions personnalisées de nouvelle génération, répondant encore mieux aux évolutions actuelles du métier de la biologie médicale. Diaxonhit renforce ainsi avec un partenaire prestigieux son offre dans le domaine des urgences dont les besoins s'accroissent régulièrement.

Actualités populairesVoir tous les articles

Devis groupés (0)