DBV Technologies conclut un financement de série C de 25,5 millions USD(19,4 millions d'euros) incluant les nouveaux investisseurs InnoBio, Lundbeckfond Ventures, Shire plc et ALTO Invest, ainsi que

InfoWeb Marketplace

DBV Technologies conclut un financement de série C de 25,5 millions USD(19,4 millions d'euros) incluant les nouveaux investisseurs InnoBio, Lundbeckfond Ventures, Shire plc et ALTO Invest, ainsi que
mercredi 5 janvier 2011Description
« Nous sommes absolument ravis d'accueillir nos nouveaux investisseurs InnoBio, Lundbeckfond Ventures, Shire plc et ALTO Invest, et sommes également très heureux d'avoir à nouveau la confiance de Sofinnova et d'ALK »

DBV Technologies conclut un financement de série C de 25,5 millions USD(19,4 millions d'euros) incluant les nouveaux investisseurs InnoBio, Lundbeckfond Ventures, Shire plc et ALTO Invest, ainsi que les investisseurs existants Sofinnova Partners et ALK Abell

DBV Technologies, une jeune société biotechnologique, annonce aujourd'hui l'obtention d'un financement de série C d'un montant de 25,5 millions de dollars (19,4 millions d'euros). La conclusion du financement a été codirigée par les nouveaux investisseurs InnoBio Fund (géré par CDC Entreprises dans le cadre du programme FSI France Investment) et Lundbeckfond Ventures.

Shire plc et ALTO Invest participent également au financement, de même que les investisseurs existants Sofinnova Partners et ALK Abello. Aelios Finance a conseillé DBV Technologies dans le cadre de cette opération de financement. L'investissement total dans DBV Technologies comprend également d'autres investisseurs, à savoir Apax Partners, Cap Décisif et Creagro.

DBV Technologies est la seule société de la planète dont les produits sont conçus pour l'administration épicutanée (via un patch transdermique) d'allergènes pour l'immunothérapie épicutanée contre les allergies alimentaires, par exemple aux cacahuètes et au lait.

L'immunothérapie spécifique en fonction de l'allergène est la seule stratégie qui traite la cause sous-jacente des troubles allergiques. La technologie exclusive de patch épicutané de DBV, le VIASKIN®, implique le maintien d'un allergène sur la peau intacte d'un sujet allergique pour des périodes répétées et prolongées afin d'obtenir une désensibilisation clinique pour l'allergène visé.

DBV Technologies est occupé à faire de son traitement révolutionnaire une thérapie pratique et compatible avec les normes pharmaceutiques. Il convient de relever que trois nouveaux investisseurs sont des fonds spécialisés possédant des liens étroits avec de grandes entreprises pharmaceutiques mondiales.

InnoBio est un fonds géré par CDC Entreprises et sponsorisé par le fonds d'État français FSI et de grandes sociétés pharmaceutiques (Sanofi Aventis, GSK, Roche, Novartis, Pfizer, Lilly, Ipsen, Takeda et Boehringer-Ingelheim).

Lundbeckfond Ventures est l'entité d'investissement dans les sciences de la vie de la Lundbeck Foundation, et appartient à Lundbeckfond Invest (qui détient 70 % des parts de Lundbeck A/S). Enfin, Shire est une société biopharmaceutique mondiale spécialisée de premier plan.

« Nous sommes absolument ravis d'accueillir nos nouveaux investisseurs InnoBio, Lundbeckfond Ventures, Shire plc et ALTO Invest, et sommes également très heureux d'avoir à nouveau la confiance de Sofinnova et d'ALK », déclare Pierre-Henri Benhamou,, médecin, cofondateur et PDG de DBV Technologies.

« Puisqu'il n'existe aucun traitement connu pour les allergies alimentaires, de nombreux enfants ainsi que leurs familles vivent dans la peur permanente de l'ingestion d'un aliment fatal.

Le VIASKIN est conçu pour déclencher la réponse immunitaire souhaitée tout en évitant le risque d'une réaction systémique potentiellement fatale. Ce financement de série C nous permettra de faire progresser cette technologie et d'ainsi sauver des vies ».

Selon le FAAN (Food Allergy & Anaphylaxis Network), il existe 12 millions de personnes souffrant d'allergies alimentaires aux États-Unis et l'incidence de l'allergie aux cacahuètes a doublé chez les enfants au cours des cinq dernières années.

Présentation de la technologie VIASKIN®
Lorsqu'un patch VIASKIN renfermant un allergène spécifique est appliqué sur la peau d'un patient souffrant d'une allergie due aux immunoglobulines, comme par exemple les allergies aux cacahuètes ou au lait, l'allergène est déposé localement sur la peau et spécifiquement capturé par les cellules immunocompétentes de la peau. Ceci déclenche une modulation de la réponse immunitaire.

L'exposition épicutanée est non-invasive : la peau empêche naturellement la pénétration de l'allergène dans le flux sanguin et réduit ainsi radicalement le risque d'anaphylaxie. Le patch VIASKIN est conçu pour une application aisée et sans douleur par le personnel médical ainsi que par le patient ou ses parents à domicile, ce qui facilite le respect du traitement.

Présentation de l'immunothérapie VIASKIN® Peanut
Une étude clinique de phase 1b est en cours pour le VIASKIN Peanut dans cinq centres aux États-Unis : le Duke University Medical Center, le National Jewish Medical Research Center, l'Arkansas Children's Hospital, le Philadelphia Children's Hospital et le Johns Hopkins Asthma and Allergy Center.

Le développement du VIASKIN Peanut est également soutenu par le Consortium of Food Allergy Research (CoFAR) financé par le NIH, ainsi que par d'autres spécialistes américains de référence en matière d'allergies.

Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)