Cytheris reçoit un avis d'acceptation pour son brevet américain couvrant la préparation et les usages de l'Interleukine humaine recombinante glycosylée (CYT107)

InfoWeb Marketplace

Cytheris reçoit un avis d'acceptation pour son brevet américain couvrant la préparation et les usages de l'Interleukine humaine recombinante glycosylée (CYT107)
mardi 2 février 2010Description
Ce nouveau brevet fait courir la protection de la molécule jusqu'en 2026

Cytheris SA, société biopharmaceutique spécialisée dans l'immuno-modulation, annonce aujourd'hui que l'Office des Brevets des Etats-Unis (U.S. Patent and Trademark Office - USPTO) lui a délivré un avis d'acceptation pour sa demande de brevet américain n°11/996,176 : « IL-7 glycosylée, préparation et utilisations ». L'avis d'acceptation est une annonce officielle de l'USPTO indiquant que la demande de brevet déposée par Cytheris a rempli avec succès les critères d'examens et qu'un brevet va être délivré.

« Nous sommes ravis d'avoir reçu cette acceptation de l'USPTO, » indique Michel Morre, le Président directeur général de Cytheris. « Ce brevet, associé au brevet récemment obtenu sur la composition pharmaceutique de l'IL-7, confère une large protection à l'Interleukine-7 humaine recombinante de Cytheris, un immuno-modulateur indispensable pour l'amélioration et le maintien des taux de lymphocytes T. La protection accordée par ce brevet aux Etats-Unis est ainsi étendue jusqu'en 2026. »

L'association de ces deux brevets protège les formes pharmaceutiques d'IL-7 purifiées pour un usage thérapeutique qui présentent un agencement spécifique des ponts disulfures, un profil de glycosylation approprié et une très grande pureté polypeptidique. Le dernier brevet protège également plusieurs analogues hyperglycosylés et plusieurs protéines de fusion.

De nombreuses preuves, issues de l'immunologie fondamentale, des modèles précliniques et, plus récemment, des essais cliniques, confirment le rôle essentiel de l'IL-7 dans le bon fonctionnement du système immunitaire. L'IL-7 est plus particulièrement impliquée dans la production en nombre suffisant de lymphocytes T dont la qualité (fonctionnalités) permet de soutenir et d'améliorer les réponses immunitaires contre les agents infectieux et les cellules cancéreuses. A la lumière de ces éléments, on peut dire que l'IL-7 joue un rôle clé dans le développement et le fonctionnement des lymphocytes T, tout comme l'EPO le fait pour les globules rouges ou le G-CSF pour les neutrophiles.

L'IL-7 a été découverte par Immunex Corporation (qui fait désormais partie d'Amgen). A travers un processus d'acquisition de propriété intellectuelle résultant de différentes fusions, la molécule a fini par arriver dans le portefeuille de ce qui est aujourd'hui Sanofi-Aventis. Sanofi-Aventis a ensuite cédé à Cytheris une licence exclusive et mondiale portant sur les familles de brevets couvrant l'IL-7 et son utilisation. Cytheris détient également les droits pour une autre famille de brevets d'IL-7, acquise par le biais d'une licence exclusive et mondiale auprès de la Washington Research Foundation de l'Université de Washington, à Seattle (Etats-Unis).

En tant qu'unique détenteur des droits sur l'IL-7, Cytheris possède tous les brevets originaux qui couvrent la molécule et ses usages, y compris son utilisation pour le développement des lymphocytes T et pour l'amélioration de l'immunité humorale et cellulaire.

A propos de l'Interleukine-7 (CYT107)

L'Interleukine-7 recombinante humaine (r-hIL-7) est un immuno-modulateur vital pour la récupération et l'amélioration des taux de lymphocytes T. En tant que facteur de croissance et cytokine sécrétée par la moelle ou les cellules stromales thymiques et autres cellules épithéliales, l'IL-7 a un effet stimulant important et parfois non-redondant sur le développement des lymphocytes T, sur la thymopoïèse et, en aval du thymus, sur l'homéostase des cellules T périphériques.

Des essais précliniques et des Phases I en oncologie et chez des patients infectés par le VIH utilisant la première génération de r-hIL-7 ont montré qu'elle était bien tolérée à doses répétées, et qu'elle engendrait une augmentation durable des lymphocytes T CD4 et CD8. Le CYT107 est une r-hIL-7 de seconde génération, produite par Cytheris via un système de culture de cellules animales recombinantes.

Des essais cliniques conduits sur plus de 120 patients en Europe, en Amérique du Nord et à Taiwan ont permis de démontrer le fort potentiel de l'IL-7, pour augmenter et protéger les lymphocytes T CD4+ et CD8+.

Cytheris mène actuellement plusieurs essais cliniques internationaux de l'IL-7 dans le VIH, le VHC, le VHB, dans la lymphocytopénie CD4 idiopathique (essai financé par le NIAID/NIH) et dans le cancer. Dans ce dernier domaine, Cytheris mène un essai parrainé par le NCI/NIH sur l'IL-7 utilisé en soutien d'une vaccination par des cellules dendritiques dans une étude pilote de vaccination tumorale chez des enfants, ainsi qu'un essai destiné à faire remonter les stocks de CD4+ et de CD8+ chez des patients ayant subi une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches sanguines déplétées en lymphocytes T (essai mené au Memorial Sloan Kettering Cancer Center à New York, aux Etats-Unis).


Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)