Covidien publie ses résultats pour le quatrième trimestre 2010 et l'exercice 2010

InfoWeb Marketplace

Covidien publie ses résultats pour le quatrième trimestre 2010 et l'exercice 2010
mercredi 10 novembre 2010Description
Covidien plc (NYSE: COV) a publié aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre de l'exercice 2010 (de juillet à septembre 2010). Les ventes nettes de 2,67 milliards de dollars sont en hausse de 3 % par rapport aux 2,59 milliards enregistrés il y a un an, le mouvement des taux de change ayant réduit la croissance des ventes trimestrielles d'environ un point de pourcentage.

«Nous avons achevé l'exercice 2010 en améliorant une nouvelle fois notre marge brute et notre marge opérationnelle trimestrielles, avec une augmentation à deux chiffres de nos revenus»

La marge brute, qui s'établit à 54,9 % au cours du quatrième trimestre 2010 contre 54,3 % lors de l'année précédente, progresse de 0,6 point. Après ajustement, la marge brute du quatrième trimestre 2010 s'établit à 56,2%, soit une augmentation de 1,9 point par rapport à l'an dernier.

Cette amélioration reflète un mix positif dans les trois secteurs d'activité, les ajustements de portefeuille et les avantages retirés de notre programme de restructuration, en partie contrecarrés par des taux de change défavorables.

Les frais de vente, les frais généraux et les dépenses administratives pour le quatrième trimestre de l'exercice 2010 sont légèrement inférieurs à ceux de la même période de l'année précédente. Les dépenses de recherche et développement (R&D) durant le quatrième trimestre ont augmenté de 18 % et représentent 4,7 % des ventes nettes, contre 4,1 % il y a un an.

Pour le quatrième trimestre 2010, la société a annoncé un revenu d'exploitation de 443 millions de dollars, contre 314 millions pour la même période de l'année précédente. Le revenu d'exploitation ajusté pour le quatrième trimestre 2010, excluant les éléments précisés dans le tableau de rapprochement trimestriel des mesures non conformes aux PCGR ci-joint, s'est élevé à 547 millions de dollars, contre 526 millions à la même période de l'exercice précédent.

Pour le quatrième trimestre de 2010, le revenu d'exploitation ajusté, hors éléments exceptionnels, a représenté 20,5 % des ventes, contre 20,3 % l'an dernier.

Suite aux stratégies de planification fiscale mises en oeuvre durant le quatrième trimestre 2010, la société a reçu un avantage fiscal, alors que son taux d'imposition effectif était de 68,8 % au quatrième trimestre 2009. Hors éléments exceptionnels, le taux d'imposition ajusté pour le quatrième trimestre 2010 s'est élevé à 15,3 %, contre 26,7 % l'année précédente

Pour le quatrième trimestre de 2010, les bénéfices dilués par action issus des activités poursuivies et calculés conformément aux PCGR se sont chiffrés à 0,77 dollar, contre 0,25 dollar à la même période de l'exercice précédent. Mis à part les éléments exceptionnels, les bénéfices dilués par action ajustés au quatrième trimestre se sont établis à 0,84 dollar, contre 0,71 dollar l'an passé, soit une hausse de 18 %.

Pour l'exercice fiscal 2010, les ventes nettes ont atteint 10,43 milliards de dollars, soit une hausse de 2 % par rapport aux 10,26 milliards lors de l'exercice 2009, le taux de change favorable ayant augmenté le taux de croissance des ventes d'environ deux points.

Après ajustement et mis à part les ventes de comprimés de chlorhydrate d'oxycodone à libération prolongée (Oxy ER) en 2009, les ventes nettes se sont accrues de 5 % par rapport à l'année précédente. Le taux de change favorable a augmenté le taux de croissance des ventes d'environ 2 points.

Pour l'exercice fiscal 2010, la société a enregistré un bénéfice d'exploitation de 2,06 milliards de dollars, contre 1,81 milliard l'an dernier à la même période. En données corrigées des éléments précisés dans le tableau de rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR ci-joint, le bénéfice d'exploitation ajusté a atteint 2,26 milliards, contre 2,03 milliards lors du précédent exercice, soit une hausse de 12 %.

Hors éléments exceptionnels et ventes d'Oxy ER en 2009, le bénéfice d'exploitation ajusté pour l'exercice 2010 a représenté 21,7 % des ventes, contre 20,4 % lors de l'exercice précédent.

Le taux d'imposition effectif pour l'exercice 2010 était de 18,8 %, contre 47,9 % lors de l'exercice 2009. En excluant les éléments exceptionnels, le taux d'imposition ajusté pour 2010 s'est élevé à 19,5 %, contre 25,9 % lors de l'exercice 2009.

Pour l'exercice 2010, les bénéfices dilués par action issus des activités poursuivies et calculés conformément aux PCGR se sont chiffrés à 3,10 dollars, contre 1,86 dollar pour l'exercice 2009. Mis à part les éléments exceptionnels et les ventes d'Oxy ER en 2009, les bénéfices dilués par action ajustés, issus des activités poursuivies, se sont établis à 3,38 dollars, contre 2,78 dollars l'an passé, soit une hausse de 22%.

« Nous avons achevé l'exercice 2010 en améliorant une nouvelle fois notre marge brute et notre marge opérationnelle trimestrielles, avec une augmentation à deux chiffres de nos revenus », a déclaré Richard J. Meelia, Président-directeur général.

« Ces solides performances ont été d'abord établies par notre plus important segment commercial, les dispositifs médicaux, qui a de nouveau enregistré un bon trimestre du fait de la forte croissance des secteurs de l'oxymétrie et de la surveillance, des produits vasculaires et de l'énergie. »

« Durant l'exercice 2010, nous avons réalisé des progrès significatifs dans la réorganisation de notre portefeuille en acquérant Aspect, ev3 et Somanetics, qui obtiennent toutes trois des résultats conformes ou supérieurs à nos attentes. Nous avons cédé le secteur des produits chimiques spéciaux, l'activité pharmacie nucléaire aux États-Unis, ainsi que les gammes de produits de thérapie du sommeil et d'oxygène, réaffectant les ressources aux activités connaissant une croissance plus rapide. Nous avons lancé plus de 20 nouveaux produits, dont Tri-Staple™, LigaSure™ 5, TaperGuard™ et EXALGO®, qui enregistrent tous de bonnes performances sur le marché », a déclaré M. Meelia.

Et d'ajouter: « Bien que l'environnement de marché reste difficile, nous sommes convaincus que notre solide réserve de nouvelles offres, les ajouts à notre portefeuille et les investissements stratégiques financés par notre important flux de trésorerie généreront de solides résultats opérationnels en 2011 et au-delà ».

RÉSULTATS PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ

Dispositifs médicaux - Les ventes ont grimpé de 9 % au quatrième trimestre pour atteindre 1,77 milliard de dollars, contre 1,63 milliard de dollars au même trimestre de l'année précédente. La croissance opérationnelle (hausse des ventes nettes, hors effet de change) a atteint 10 % grâce aux acquisitions réalisées, aux nouveaux produits et à un volume supérieur, en partie contrecarrés par les cessions.

Au niveau opérationnel, les ventes de dispositifs endomécaniques ont progressé au quatrième trimestre, entraînées par une hausse soutenue des ventes de systèmes d'agrafes et de produits laparoscopiques. Dans les dispositifs de réparation des tissus mous, les ventes de produits de biochirurgie et de fixation ont bien progressé, tandis que les ventes de produits de maillage ont augmenté, mais à un rythme inférieur aux précédents trimestres.

La croissance trimestrielle à deux chiffres des ventes dans le secteur de l'énergie est à nouveau due à une nette progression des ventes de produits d'obturation des vaisseaux. Dans la ligne de produits d'oxymétrie et de surveillance, la progression à deux chiffres des ventes a surtout été due à l'acquisition d'Aspect.

Dans le segment des voies respiratoires et de la ventilation, le fléchissement des ventes reflète principalement la cession des produits de thérapie du sommeil, associée à une baisse des ventes de ventilateurs, avec une comparaison difficile avec le volume de l'an dernier, lié à la grippe.

Les ventes de produits vasculaires ont augmenté de plus de 70 %, du fait de l'ajout des produits ev3 ainsi que des hausses à deux chiffres des produits d'insuffisance veineuse et de compression. Les ventes et la rentabilité d'ev3 durant le trimestre ont dépassé nos attentes; en conséquence, l'acquisition a eu un effet peu dilutif sur les bénéfices par action.

Lors de l'exercice 2010, les ventes de dispositifs médicaux ont progressé de 11 % à 6,72 milliards de dollars, contre 6,06 milliards lors du précédent exercice. Les taux de change favorables ont contribué à la hausse à hauteur d'environ trois points.

Produits pharmaceutiques - Les ventes au quatrième trimestre, qui s'établissent à 465 millions de dollars, sont inférieures de 12 % aux ventes du même trimestre de l'an passé, qui s'étaient élevées à 530 millions de dollars. Cette baisse reflète surtout la vente de l'activité de pharmacie nucléaire aux États-Unis lors du troisième trimestre, associée à une diminution des ventes de spécialités pharmaceutiques.

Les ventes de produits de contraste au quatrième trimestre ont été supérieures à leur niveau d'il y a un an, cela étant principalement dû à des habitudes de commande émanant de clients. Les ventes trimestrielles de produits pharmaceutiques actifs sont en légère hausse par rapport à l'année dernière, en partie grâce à l'augmentation des ventes de produits narcotiques. Dans les spécialités pharmaceutiques, les ventes de produits génériques ont baissé, traduisant une concurrence accrue qui a fait baisser les prix.

Toutefois, par rapport au troisième trimestre 2010, les prix des produits génériques se sont stabilisés. Dans le secteur des produits de marque, les ventes des produits EXALGO et PENNSAID® n'ont pas compensé la baisse importante de Restoril et Tofranil, liée à la concurrence des génériques. Si l'on exclut la cession du secteur de la pharmacie nucléaire aux États-Unis, les ventes de produits radiopharmaceutiques étaient inférieures à celles de l'année précédente, en partie à cause de la baisse des ventes de thallium.

Lors de l'exercice 2010, les ventes de produits pharmaceutiques ont diminué de 5 %, passant de 2,10 milliards de dollars l'an dernier à 1,99 milliard cette année.

Fournitures médicales - Les ventes de fournitures médicales au quatrième trimestre sont restées stables à 432 millions de dollars, contre 433 millions au même trimestre de l'année passée, la hausse des ventes de produits de soins infirmiers et de produits OEM ayant compensé la baisse des ventes de fournitures médicales et de produits SharpSafety.

Sur l'exercice 2010, les ventes de fournitures médicales s'élèvent à 1,72 milliard de dollars, soit une baisse de 2 % par rapport au 1,75 milliard de l'année dernière.

Au cours du quatrième trimestre 2010, Covidien a acheté environ 6,6 millions d'actions ordinaires dans le cadre de son programme de rachat d'actions annoncé précédemment.

À PROPOS DE COVIDIEN

Covidien est une société internationale de premier plan de produits de soins de santé qui crée des solutions médicales innovantes en vue d'améliorer l'évolution de l'état de santé du patient, et qui apporte de la valeur par sa prééminence et son excellence cliniques. Covidien fabrique, distribue et assure le service après-vente d'une gamme variée de lignes de produits leaders dans trois secteurs: les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques et les fournitures médicales.

Avec un chiffre d'affaires de 10,4 milliards de dollars en 2010, Covidien emploie environ 42 000 collaborateurs dans plus de 60 pays et commercialise ses produits dans plus de 140 pays. Veuillez consulter le site www.covidien.com pour de plus amples informations concernant nos activités.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET DIFFUSION WEB

La société tiendra aujourd'hui une conférence téléphonique pour les investisseurs, à partir de 8h30 HE. Il y a trois façons d'accéder à cette conférence:

* Sur le site de Covidien: http://investor.covidien.com

* Par téléphone: pour les participants qui souhaitent simplement écouter, tout comme pour ceux qui souhaitent participer à la partie « Questions et réponses » de la téléconférence, le numéro d'appel aux États-Unis est le 800-659-2056. Pour les participants se trouvant hors des États-Unis, le numéro d'appel est le 617-614-2714. Le code d'accès pour tous les participants est le 67108093.

* Par rediffusion audio: une rediffusion de la conférence sera disponible à partir de 11h30 le 9 novembre 2010 et jusqu'au 16 novembre 2010 à 17h00. Le numéro d'appel pour les participants aux États-Unis est le 888-286-8010. Pour les participants hors des États-Unis, le numéro d'appel pour accéder à la rediffusion est le 617-801-6888. Le code d'accès à la rediffusion pour tous les appelants est le 25423270.

MESURES FINANCIÈRES NON-PCGR

Ce communiqué de presse contient des mesures financières, dont la croissance opérationnelle, les ventes nettes ajustées, le revenu d'exploitation ajusté, les bénéfices par action ajustés et la marge d'exploitation ajustée, qui sont considérées comme étant des mesures financières non conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR), en vertu des règles applicables de la Commission des opérations de bourse des États-Unis (SEC).

Ces mesures financières non-PCGR doivent être considérées comme un complément et non comme un substitut à l'information financière préparée conformément aux principes comptables généralement reconnus. La définition de la société quant à ces mesures non-PCGR peut différer de mesures intitulées de façon similaire et utilisées par d'autres sociétés.

Les mesures financières non-PCGR utilisées dans ce communiqué de presse sont ajustées pour tenir compte d'éléments exceptionnels pouvant varier considérablement ou être difficilement prévisibles. La société utilise généralement ces mesures financières non-PCGR pour faciliter la prise de décision financière et opérationnelle par la direction, y compris l'évaluation de l'historique des résultats d'exploitation de Covidien, la comparaison avec les résultats d'exploitation de ses concurrents et la fixation de la rémunération incitative des dirigeants.

Ces mesures financières non-PCGR représentent un moyen supplémentaire d'analyser certains aspects des opérations de la société qui, lorsqu'ils sont examinés au regard des résultats PCGR et des rapprochements avec des mesures financières PCGR correspondantes, peuvent permettre de mieux comprendre les facteurs et les tendances exerçant un impact sur l'activité de Covidien.

Parce que les mesures financières non-PCGR excluent l'effet des postes qui feront augmenter ou diminuer les résultats des opérations communiqués par la société, la direction conseille vivement aux investisseurs d'analyser, dans leur totalité, les états financiers consolidés de la société ainsi que les rapports déposés publiquement. Un rapprochement entre les mesures financières non-PCGR et les mesures financières PCGR les plus directement comparables est inclus dans les tableaux accompagnant ce communiqué de presse.

La société exclut l'impact exceptionnel d'Oxy ER sur les ventes nettes de l'exercice 2009 afin de fournir aux investisseurs une meilleure perspective sur ses opérations commerciales de base. Les ventes d'Oxy ER se sont élevées à 354 millions de dollars pour l'exercice 2009.



Recherches associées à Biotechnologie blanche

Devis groupés (0)