Aureus Pharma annonce sa participation au projet de R&D BioIntelligence

Aureus Pharma

Aureus Pharma annonce sa participation au projet de R&D BioIntelligence
mardi 23 mars 2010Description

Aureus Pharma annonce sa participation au projet de R&D BioIntelligence, d'un montant de 118 millions d'euros et axé sur la simulation et la modélisation collaborative pour les sciences du vivant.

Aureus Pharma, un fournisseur de solutions de gestion des connaissances pour l'industrie des sciences de la vie, annonce aujourd'hui sa participation au projet de R&D BioIntelligence. Ce projet concerne la simulation et la modélisation collaborative pour les sciences du vivant, et son budget s'élève à 118,2 millions d'euros.

Le projet BioIntelligence vise à promouvoir l'exploitation de bases de données biomédicales par des outils de modélisation et de simulation systémiques. Cette démarche novatrice est inspirée de l'approche PLM (« Product Lifecycle Management ») des industries manufacturières et permettra aux industries des sciences de la vie d'optimiser leurs processus de recherche biomédicale.

BioIntelligence sera piloté par Dassault Systèmes au sein d'un consortium qui regroupe un nombre d'acteurs importants dans le domaine des sciences du vivant comme les laboratoires sanofi-aventis, Ipsen, Pierre Fabre, Servier et Bayer CropScience, des institutions publiques de recherche comme le Genopole, l'INRIA, l'Inserm ainsi que deux jeunes PME de bioinformatique, Aureus Pharma et Sobios.

Ce programme de recherche de 118,2 millions d'euros sur cinq ans bénéficie d'une subvention de 46,3 millions d'euros d'OSEO, une entreprise publique qui soutient l'innovation et la croissance des PME.

Dans le cadre de ce projet, Aureus participera au développement de bases de connaissances pour la plateforme PLM. Plus spécifiquement, Aureus se focalisera sur la structuration et la gestion de données dans le domaine de l'oncologie, des récepteurs nucléaires, des protéases ainsi qu'à la sémantique relative au système d'information du projet. Pour son rôle dans le projet, Aureus recevra une aide de 3,5 millions d'euros d'OSEO.

« La participation d'Aureus à un consortium aussi prestigieux est une preuve de la valeur que nous pouvons apporter dans le développement des nouvelles plateformes informatiques qui transformeront dans l'avenir la façon dont l'industrie pharmaceutique développe ses médicaments, » indique Jason Theodosiou, Président du Directoire d'Aureus Pharma. « Ce programme nous permet par ailleurs de continuer nos projets d'innovation, de faire évoluer nos systèmes et nos produits pour mieux les adapter aux demandes de nos clients. »


Sanofi-aventis étend sa collaboration avec Aureus Pharma au domaine de la prédiction des risques d'interactions médicamenteuses
Aureus Pharma, un fournisseur de solutions de gestion des connaissances pour l'industrie des sciences de la vie, annonce aujourd'hui l'extension de son accord avec sanofi-aventis, portant sur l'acquisition d'une licence de l'application DDI Predict(R) 2009 Edition.

DDI Predict(R) 2009 Edition permet d'analyser les risques d'interactions médicamenteuses entre un candidat médicament et un nombre très important de produits mis sur le marché ou retirés. Cette application prend en compte les différentes enzymes impliquées dans le métabolisme du substrat et offre de nouvelles fonctionnalités telles que la prédiction de la fraction métabolisée (fm) qui utilise l'approche « scaling Factors » (RAF, ISEF, Abondance) ou le métabolisme intestinal.

L'application DDI Predict 2009 Edition est actuellement utilisée dans les départements de métabolisme et pharmacocinétique de sanofi-aventis et permet la gestion précoce du risque d'interactions médicamenteuses dans le cycle de développement des médicaments.

« Nous sommes ravis de licencier DDI Predict 2009 Edition à sanofi-aventis après un grand travail de développement et de validation, » indique Olivier Barberan, Directeur du Développement de Produits chez Aureus Pharma. « DDI Predict 2009 Edition est la pierre angulaire d'un plus grand édifice consacré à l'extrapolation in vitro/in vivo d'interactions médicamenteuses. Cette application, par une synergie entre un modèle mécanistique statique et des données de qualités fournies par Aureus, procure aux chercheurs une grande valeur ajoutée. »

Les prédictions sont effectuées par le calcul du changement du ratio AUC basé sur la concentration sanguine du candidat médicament en présence ou en l'absence des inhibiteurs d'enzymes. L'application utilise, pour le calcul des interactions, une grande bibliothèque contenant plus de 7 000 données d'inhibition enzymatique et 8 000 données de pharmacocinétique mesurées sur quelque 1 500 produits contenus dans la base ADME d'Aureus Pharma. Cette base de données comprend au total 25 000 produits parents et 3 500 métabolites correspondant à 365 000 données biologiques analysées et extraites de plus de 11 000 articles scientifiques et 170 documents de la « Food and Drug Administration ».

Recherches associées à Biotechnologie rouge

Devis groupés (0)